domingo, 19 de febrero de 2017

Paix, solidarité et Saint Valentin .

Les élèves de français et anglais de notre lycée bilingüe ont choisi de fêter le jour de la paix de la façon dont vous allez voir:
Le journal Extremadura et la GAceta ont suivi de près, comme ils le font souvent, nos élèves pendant leur travail.


 SAN VALENTIN




La coordinatrice de la section bilingüe français-anglais, Olga, et la chef de département de français, Remedios Cuesta ont proposé plusieurs champs lexicaux pour travailler une Saint Valentin alternative. Fatigués de coeurs, de calins et du marketing elles ont choisi: Famille-family; Amis-friends; Nature-Nature environnement et Pets- mascottes. 

Le tout est fait. Les élèves eux-mêmes ont accroché leurs productions. Il a fallu une recherche et selections de dessins, poèmes, photos de leurs propres villages et campagne, et les LANGUES ETRANGÈRES  qu'ils apprennent ont fait le reste. Même les "pas-bilingües" ont participé. Merci a tous de votre motivation qui est la nôtre.









jueves, 22 de diciembre de 2016

Félicitations au nouveau-né

2013-04-14 22-32-23.jpg
Visite des élèves de Paris





Il ne s'agit point d'un bébé mais d'un nouveau blog, mis à jour le mois dernier par les élèves de 2º Bachillerato de français. "COUP DE FOUDRE"  et c'est comme ça qu'ils ont voulu le baptiser, étant donné que pour eux le français suppose un véritable coup de foudre.

Nos meilleurs voeux et Mannekin Challenge

Ne manquer pas notre "mannekin challenge" si à la mode.


Déjà Décembre arrivé, il nous hâte de préparer nos voeux et ceux de nos étudiants. Malgré l'entorse qui m'a empêché de répéter une choréographie comme l'an dernier, la musique et la performance nous ont accompagnées. Les collègues du département d'Anglais et moi même avons poussé les élèves à créer un Sapin de Noël où ils pourraient accrocher leurs souhaits, wishes, deseos pour le nouvel an.












Chauds les marrons, CHAUDS

 
 CHAUDS LES MARRONS, CHAUDS L'AUTOMNE...


Comme il est traditionnel, Halloween est présent dans notre culture depuis quelques temps. Mais nous, profs de français, essayons de maintenir nos différentes traditions. C'est pourquoi nous avons préparé suivant l'idée de nos élèves le petit cortège des marroniers.


lunes, 11 de julio de 2016

Convention-cadre: le Bachibac en Estrémadure

La Conseillère de l 'Education en Estrémadure, Esther Gutiérrez Morán et l'Ambassadeur de France en Espagne, M. Yves Saint-Geours, ont signé une convention une convention-cadre en matière de programmes éducatifs, linguistiques et d’enseignement professionnel. La signature de cette convention a notamment pour objectif de promouvoir la double certification de fin d’études secondaires communément appelée "BachiBac", ainsi que de développer le plurilinguisme dans les filières professionnelles. Cet accord doit permettre également de développer, en liaison avec les académies françaises partenaires, les mobilités des élèves et des enseignants. 

 La politique éducative de la Communauté autonome d'Estremadure, qui compte plusieurs sections bilingues espagnol/français, accorde une place prépondérante à l’enseignement des langues vivantes européennes et aux nouvelles technologies. Depuis plusieurs années en effet, un effort important est notamment fait dans le domaine de la formation continue des enseignants de langues vivantes et des enseignants de matières dites non-linguistiques dans le cadre du Plan de développement du plurilinguisme. C’est ainsi que chaque année ce programme spécifique permet à plusieurs dizaines d’enseignants de suivre des stages de formation sur place et également en France.
Les efforts donc, des responsables de la coopération en Education entre la France et notre région ont abouti finalement à ce que le "BachiBac" soit une réalité dorénavant.
A partir de l'année prochaine les établissements intéressés pourront présenter leurs projets pour participer de cette nouvelle expérience durant l'annnée scolaire 2017-2018.
Les élèves obtiendraient le Bac doublement
L' Estrémadure comprend  8 établissement scolaires, dont le Lycée Francisco de Orellana de Trujillo qui pourraient s'y adhérer. L'une des conditions étant la participation à un projet de Section bilingüe pendant l'étape de l'Enseignement Secondaire Obligatoire (ESO) et l'étude d'une matière NOn-lingüistique: LHistoire-Géographie., matière que nous avons développée depuis la création de notre Section Bilingüe de Français en 2005, c'est à dire il y a déjà 15 ans.
 Le Lycée Francisco de Orellana participe, depuis deux ans , à un projet de Section Bilingüe Mixte: FRANÇAIS-Anglais.
Les efforts de la coordinatrices jusqu'à Juin 2016, Remedios Cuesta García, ont permis le contact permanent des responsables de coopération culturelle de l'Ambassade de France à Séville: visites, expositions, supports culturels: racontages d'histoires et théâtralisation...
Nos élèves, de provenance rurale, sont nos principaux objectifs.
NOus tenons à remercier le Service de Coopération et d’Action culturelle de l’Ambassade de France en Espagne de leur travail. Remercions également les parents d'élèves de leur confiance et leur soutien.
Les résultats se perçoivent depuis quelques temps déjà.

domingo, 22 de mayo de 2016

Robert Doisneau ou la récréation de son oeuvre dans notre classe



-"Il s'agissait de partir à la découverte d'un artiste du patrimoine culturel français et utiliser ses oeuvres comme base pour la réflexion et l'expression" disait Laurence Valdambrini, notre assistante de conversation et notre élève de Master pour ce trimestre au lycée. Je peux dire très clairement et "semer à tous vents" qu'elle a largement réussi à motiver mes élèves de français de 1º Bachillerato, une vingtaine de jeunes prêts à explorer le monde, vraiment épatés par cette jeune bordelaise.

 






 Ils se sont exprimés à l'oral en utilisant les stratégies adéquates qu'on leur a proposées, ils se sont familiarisés avec un artiste photographe français mondialement connu, qu'ils avaient rencontré sur mon agenda il y a deux ans, et oui, des illustrations en noir et blanc que l'un d'eux n'aimaient pas, Álvaro. Mais Maria , par contre aimait bien. Bref, après avoir voyagé à travers les styles photographique à la découverte de Doisneau et la photo de rue ils ont réalisé des travaux préparatifs individuels et finalement, par groupes collaboratifs nous ont offert ces beaux travaux que je partage, à présent avec vous sur ce blog.


Maria, Paula et Coral pendant leur présentation

Zoo i logique, Zooilogique....???


Tout le monde sait que nous allons au zoo pour voir des animaux que nous ne rencontrons pas dans nos rues ou à l'école, ni même chez nous.
 
 NOus vous invitons à visiter ce zoo créé par les élèves de 1º ESO bilingüe en français. Ils ont choisi leur animal, et mélangé leus traits principaux.. Même les barreaux des cages sont un peu illogiques. 




Regardez ces regards et ces griffes menaçants. Bravo pour leur imagination.!!